Arroser son jardin en été : conseils pour garder un jardin sublime

Un arrosage automatique pour une belle pelouse

Les amoureux du gazon sont unanimes : la pelouse a besoin d'eau pour rester bien verte pendant les fortes chaleurs. La surface uniforme du gazon demande un arrosage identique sur l'ensemble de la pelouse. En clair : l'idéal est de reproduire un effet d'arrosage par une pluie naturelle. Le nec plus ultra est alors de mettre en place un système d'arrosage automatique par aspersion.

Le choix du système d'arrosage automatique doit alors se faire en fonction de la surface à couvrir et de la forme de l'espace gazonné : aucun coin ne doit être oublié pour éviter d'avoir une partie du gazon qui jaunit au soleil. Pensez donc à vous rapprocher d'un arroseur oscillant qui couvre une grande surface de façon uniforme et réglable.

Voir aussi : L'eau dans le jardin : brumisateur, arrosage, fontaine, bassin...

Ne pas arroser trop souvent mais arroser plus abondamment

C'est une erreur très souvent commise dans les jardins. Beaucoup privilégient un arrosage rapide quotidien plutôt que de miser sur un arrosage plus intense et plus rare. Pour le gazon, il est pourtant recommandé d'arroser moins souvent mais en plus grande quantité.

Pensez toutefois a réaliser un apport dosé : l'arrosage ne doit ni être trop bref au risque de ne pas avoir le temps d'être assimilé, ni trop abondant pour éviter que l'eau ruisselle.

Préférez un arrosage doux au goutte à goutte pour vos plantes

Laissez tomber la corvée de l'arrosage et posez votre arrosoir ! Vos petites plantations (massifs de fleurs, haies, arbustes...) ont besoin d'un arrosage doux et progressif. Pour cela, offrez un arrosage localisé à vos plantes grâce à un système goutte à goutte.

Économique et écologique, l'arrosage par tuyau microporeux permet un maintien de l'humidité au pied des plantes. C'est donc un arrosage adapté pour la végétation qui apprécie peu l'arrosage du feuillage comme les rosiers, les plants de tomate...). Cette technique d'arrosage évite aussi la propagation de champignons qui attaquent le feuillage.

Fixé au sol avec de petits piquets, le système goutte à goutte avec tuyau microporeux peut être recouvert d'un paillage pour éviter d'être trop visible et pour garder le sol au frais. Un atout idéal pour les potagers !

Bon à savoir : Installez un programmateur pour planifier à l'avance l'arrosage de votre jardin et vous libérer de la contrainte de l'arrosage

Arrosage à l'eau douce : renseignez-vous

On y pense pas forcément mais la qualité de l'eau utilisée pour l'arrosage du jardin est très importante. Nous vous conseillons donc de vous renseigner sur l'eau que vous allez employer pour arroser votre pelouse et vos plantes extérieures.

SI votre eau est pure (traitement osmose) alors vous pouvez arroser les yeux fermés. En revanche, il faut vérifier que votre eau ne contient pas trop de sels minéraux car c'est ce type d'eau qui peut affecter certains végétaux.

Le mieux reste encore d'opter pour un arrosage à l'eau de pluie pour alimenter votre jardin naturellement.

Quand dois-je arroser mon jardin ?

Ce n'est pas un secret : il est absolument inutile d'arroser en pleine chaleur. Durant les journées estivales, l'eau est évaporée à vitesse grand V et les plantes n'en profitent pas. Pour optimiser l'arrosage du jardin (qu'il soit automatique ou manuel) préférez la fin de l'après-midi.

Certains préfèrent arroser le matin cependant l'été la chaleur arrive vite et les bienfaits de l'arrosage sont donc limités. En tant que paysagiste spécialiste de la création de jardins, Cade Paysage vous conseille donc d'opter pour un arrosage en fin de journée pour que les plantes assimilent l'eau toute la nuit.

Restez à l'affût de la météo

Ça parait évident et pourtant beaucoup oublient ce paramètre : la météo est un élément qui peut faire varier votre arrosage tant dans l'intensité que dans la fréquence. Il n'y a aucun intérêt à arroser par temps de pluie : si vous êtes chez vous, pensez à arrêter les systèmes d'arrosage.

Vous n'êtes pas souvent là ? Vous êtes partis ou vous partez en vacances ? Prévoyez de mettre en place une sonde sur le système pour analyser le taux d'humidité du sol. De cette façon, l'arrosage automatique ne sera déclenché qu'en cas de terre sèche.

A découvrir aussi :